Bac 2021 : Les épreuves terminales de la voie technologique

Les modalités des épreuves terminales pour la voie technologique ont été publiées dans le B.O. spécial n°2 du 13 février 2020. En résumé ci-après l’essentiel de ce qu’il faut savoir.

Épreuve de spécialité « Sciences Physiques et Chimiques en Laboratoire » de la classe de terminale de la voie technologique

Coefficient : 16
L’épreuve comporte deux parties

Épreuve écrite : 3h coefficient 7
Quand : à priori en mars
Structure de l’épreuve : Trois ou quatre parties indépendantes, portant de manière équilibrée sur différents domaines du programme du cycle terminale à l’exception des notions précisées dans le tableau ci-dessous.
- Les sujets traités portent sur des situations contextualisées prenant appui sur des applications scientifiques et technologiques contemporaines ; à ce titre, les élèves peuvent être conduits à analyser des données expérimentales et à exploiter des documents en nombre limité.
- L’une des parties, au moins, permet d’évaluer la capacité des élèves à analyser et exploiter des résultats expérimentaux.
- Certaines questions peuvent demander une part d’initiative du candidat.

Épreuve pratique (ECE) : 3 h coefficient 9
Quand : à priori en mars
Organisation : Les sujets sont issus d’une banque nationale comprenant des sujets à dominante chimie ou physique ainsi des sujets mixtes physique et chimie. Le candidat tire au sort le sujet au moment de l’évaluation. L’examinateur ne peut pas évaluer un élève qu’il a eu en classe durant l’année en cours et évalue au maximum 4 candidats en même temps.
Lien vers le B.O.
https://www.education.gouv.fr/bo/20/Special2/MENE2001092N.htm
Programme officiel (le surlignage en rouge correspond aux notions du programme non évaluées aux épreuves écrite et pratique).

Épreuve de spécialité « Physique Chimie Mathématiques » STL de la classe de terminale de la voie technologique

Coefficient : 16
Épreuve écrite : 3 h Physique-chimie (14 pts) et mathématiques (6 pts)
Quand : à priori en mars
Structure : Trois à cinq exercices indépendants les uns des autres abordant des domaines différents du programme du cycle terminale à l’exception des notions précisées dans le tableau ci-dessous.
- L’un au moins des exercices propose l’étude d’une situation où les mathématiques et la physique-chimie interagissent et se complètent pour apporter chacune son éclairage.
- Les autres exercices permettent d’évaluer les connaissances et les compétences propres à chacune des disciplines.
- Les sujets traités en physique-chimie lors de cette épreuve portent sur des situations contextualisées en prenant appui sur des applications scientifiques et technologiques contemporaines ; à ce titre, ils peuvent contenir en nombre limité des documents à analyser ou des données expérimentales à exploiter.
- L’épreuve est corrigée par un professeur de mathématiques et un professeur de physique-chimie.
Lien vers le B.O.
https://www.education.gouv.fr/bo/20/Special2/MENE2001092N.htm
Programme officiel (le surlignage en rouge correspond aux notions du programme non évaluées à l’épreuve écrite)

Épreuve de spécialité « Physique Chimie Mathématiques » STI2D de la classe de terminale de la voie technologique

Coefficient : 16
Épreuve écrite : 3 h Physique-chimie (14 pts) et mathématiques (6 pts)
Quand : à priori en mars
Structure : Trois à cinq exercices indépendants les uns des autres abordant des domaines différents du programme du cycle terminale à l’exception des notions précisées dans le tableau ci-dessous.
- L’un au moins des exercices propose l’étude d’une situation où les mathématiques et la physique-chimie interagissent et se complètent pour apporter chacune son éclairage.
- Les autres exercices permettent d’évaluer les connaissances et les compétences propres à chacune des disciplines.
- L’un au moins des exercices comporte une partie d’évaluation des compétences expérimentales, d’instrumentation et de mesures.
- Les sujets traités en physique-chimie lors de cette épreuve portent sur des situations contextualisées en prenant appui sur des applications scientifiques et technologiques contemporaines ; à ce titre, ils peuvent contenir en nombre limité des documents à analyser ou des données expérimentales à exploiter.
- L’épreuve est corrigée par un professeur de mathématiques et un professeur de physique-chimie.
Lien vers le B.O.
https://www.education.gouv.fr/bo/20/Special2/MENE2001094N.htm
Programme officiel (le surlignage en rouge correspond aux notions du programme non évaluées à l’épreuve écrite).

Épreuve de spécialité « Chimie, biologie et physiopathologie humaines » ST2S de la classe de terminale de la voie technologique

Coefficient : 16
Épreuve écrite : 4 h, 2 sous épreuves rédigées sur deux copies séparées
- Chimie : 1h, coefficient 3
- Biologie et physiopathologie humaines : 3h, coefficient 13

Quand : à priori en mars
Structure de la partie chimie : 2 exercices indépendants abordant des domaines différents du programme du cycle terminale à l’exception des notions précisées dans le tableau ci-dessous.
- Mobiliser les notions et contenus du programme incluant le champ de l’expérience
- S’approprier un document (texte, schéma, graphe, photo, tableau) pour répondre à une demande d’analyse, d’interprétation et d’argumentation.
- Proposer ou interpréter un protocole ou un résultat expérimental, incluant des mesures et une analyse simple de l’incertitude sur ces mesures.
- Utiliser ou proposer à bon escient un modèle ou une loi physico-chimique et reconnaître les grandeurs physico-chimiques.
- Effectuer un calcul simple, commenter un ordre de grandeur, maîtriser l’usage des unités.
- Rédiger une synthèse ou une analyse prospective dans un langage clair et approprié.
- Maîtriser les représentations scientifiques simples : graphes, tableaux, schémas (incluant les représentations chimiques).
L’épreuve est corrigée par un professeur de chimie.

Lien vers le B.O.
https://www.education.gouv.fr/bo/20/Special2/MENE2001091N.htm
Programme officiel (le surlignage en rouge correspond aux notions du programme non évaluées à l’épreuve écrite).

Épreuve orale dite « Grand oral » de la classe de terminale de la voie technologique

Coefficient : 14
Définition et objectifs : Épreuve orale
Durée : 20 minutes (5 min. d’exposé + 10 min d’échange avec le jury + 5 min. d’échange sur le projet d’orientation)
Préparation : 20 minutes
Quand : Fin Juin
Notée sur 20 points selon une grille d’évaluation publiée au B.O.
Sur les qualités orale de l’épreuve, de la prise de parole en continu, des connaissances, de l’interaction et de construction de l’argumentation
Jury : 2 professeurs de disciplines différentes dont au moins 1 de la spécialité

Format et déroulement de l’épreuve
L’épreuve, d’une durée totale de 20 minutes, se déroule en trois temps :

  • Premier temps : présentation d’une question (5 minutes)
    Au début de l’épreuve, le candidat présente au jury deux questions qui s’appuient sur l’enseignement de spécialité pour lequel le programme prévoit la réalisation d’une étude approfondie. Le jury choisit une des deux questions, le candidat dispose alors de 20 minutes de préparation.
    L’exposé du candidat se fait sans note, le jury évalue les capacités argumentatives et les qualités oratoires du candidat.
  • Deuxième temps : échange avec le candidat (10 minutes)
    Le jury interroge ensuite le candidat pour l’amener à préciser et à approfondir sa pensée. Il peut interroger le candidat sur toute partie du programme du cycle terminal de ses enseignements de spécialité et évaluer ainsi la solidité des connaissances et les capacités argumentatives du candidat.
  • Troisième temps : échange sur le projet d’orientation du candidat (5 minutes)
    Le candidat explique en quoi la question traitée éclaire son projet de poursuite d’études, voire son projet professionnel.

Lien vers le B.O.
https://www.education.gouv.fr/bo/20/Special2/MENE2002781N.htm

Documents joints