UdPPC Section Académique bretonne
Pour l’enseignement en physique et chimie

Categories

Accueil > Activités de la section > Activités en 2016/2017 > Visite du musée de l’électricité à Saint Aignan

Visite du musée de l’électricité à Saint Aignan

lundi 3 juillet 2017, par Poullain Loïc

Visite du site le 28 juin 2017

Nous n’étions que deux personnes à la visite programmée pour la journée académique.
Nous avons cependant été très bien accueillis et guidés par une des responsables de la structure qui a vraiment pris son temps avec nous et montré toute la richesse de l’établissement.

On peut découper la visite en quatre parties

Histoire de la construction du barrage

Autour de la maquette historique à l’échelle

et de quelques posters photographiques de l’époque, on comprend l’enjeu de cette construction : électrifier le centre Bretagne.
Les défis technologiques sont immenses et le financement de l’ouvrage n’a pas été simple.

Production d’électricité.

A partir de l’énergie mécanique de l’eau provenant d’une conduite forcée sur une turbine à eau, un mécanisme à axe vertical transmet le mouvement à un alternateur couplé au système par embrayage et volant d’inertie.


La distribution est assurée avec une régulation à "l’ancienne". On y voit des rhéostats à lames de cuivre de dimensions respectables.

La puissance de l’installation est de l’ordre d’une quinzaine de MW, ce qui est tout à fait conséquent pour l’époque. Les besoins en électricité des foyers se limitait très souvent à l’éclairage aux lampes à incandescence.

L’éclairage public consommait aussi une partie non négligeable de la production.

Appareillage électrique

Nous découvrons alors une salle dédiée à la mesure en électricité avec un véritable "mur" d’appareils de mesure : ampèremètres, wattmètres, voltmètres, ohmmètres, oscilloscopes cathodiques, etc ..

On a signalé une représentation désuète de l’atome de Bohr qui daigne céder ses électrons libres pour la conduction !!

L’ensemble est très évocateur pour les collègues de physique qui se sont souvent époumonés auprès des élèves avec les calibres des ampèremètres et leur précision. Nostalgie !

Utilisation de l’électricité.

Une nouvelle salle est dédiée aux objets qui se sont refaits une jeunesse avec la mécanisation électrique. On y découvre dans l’ordre qu’on souhaite : des écrémeuses, barrâtes, projecteurs de cinéma à arc au charbon, cuisinière électrique, téléviseur, tubes de Crookes, poste à galène, etc..
Un parcours émouvant pour ceux qui ont manipulé ces objets du passé.

C’est aussi l’occasion pour les générations d’échanger sur la technologie d’autrefois et le passage de l’électricité (courants forts) à l’électronique d’aujourd’hui (courants faibles).


En conclusion.

Nous retirons de cette visite un sentiment très positif dans le cadre très agréable du village de Saint Aignan.

Cela vaut le détour pour vos prochaines vacances en famille.
Le prix du billet d’entrée est dérisoire pour nous (2,5 €). Même au plein tarif de 4,5€, vous ne serez pas déçus.

Voir en ligne : Musée de l’électricité St Aignan