UdPPC Section Académique bretonne
Pour l’enseignement en physique et chimie

Categories

Accueil > Olympiades et autres concours > Olympiades de physique : des groupes en Bretagne pour 2016

Olympiades de physique : des groupes en Bretagne pour 2016

mardi 30 juin 2015, par Poullain Loïc

Olympiades de Physique France :

la 23ème édition est lancée : appel aux collègues du lycée

Il est encore temps pour vous, d’inscrire un groupe de 2 à 6 élèves pour le concours 2015-2016. La date limite d’inscription est fixée au 15 octobre.

Notre académie n’est presque jamais représentée dans ce concours qui a pourtant une portée nationale et internationale.

- Vous avez repéré des élèves ayant soutenu en TPE un projet à caractère expérimental portant sur la physique et éventuellement interdisciplinaire (chimie, SVT, sciences de l’ingénieur, éducation civique et morale...)

- Ces élèves peuvent se retrouver en début d’année scolaire pour ajuster leur dispositif et préparer un document écrit et un exposé oral.

Inscrivez ce groupe dès maintenant ou à la rentrée sur le site des olympiades de physique France et prenez contact avec le correspondant académique

Après une sélection inter académique (Nantes, Caen, Rennes, Orléans) ,

qui peut avoir lieu dans l’académie de Rennes si des groupes s’inscrivent,

le mercredi 9 décembre 2015 vous serez peut-être un des lauréats de la finale nationale qui aura à Paris - Diderot les 29 et 30 janvier 2016.

Pour vous convaincre

Voici quelques mots du collègue, Olivier Buridant de Boulogne-sur-mer, un habitué des Olympiades.

- Les Olympiades de Physique sont un excellent moyen de faire des sciences, une approche complétement LIBRE.
- Lorsqu’on s’inscrit on ne s’engage qu’à une seule et unique chose : être présent au concours régional
- C’est le seul et unique concours scientifique expérimental, 100% libre et où 100% des élèves seront écoutés, vus, conseillés par un jury.
- On choisit librement un sujet, on mène l’étude expérimentale comme on le souhaite chacun à son rythme. C’est parfaitement dans l’esprit des programmes.
- Pas besoin de prévoir dans le détail 3 mois ou 1 an à l’avance ce qu’on va faire, il n’y a pas besoin de faire un devis avant de commencer à s’inscrire.
- On ne fait pas de bilan avoir d’avoir commencé, on s’inscrit et c’est parti.
- Un seul engagement en contrepartie de la subvention initiale de 250€ : participer à la sélection régionale début décembre présenter là où on est arrivé.
- Ce n’est pas l’agrégation, mais un exposé d’élèves ! 100% des élèves sont écoutés et valorisés.

Quel sujet choisir ?

- Laissez choisir vos élèves, qu’ils osent.
- S’ils manquent d’inspiration vous pouvez leur en souffler un, mais attention, ils doivent se l’approprier.
- Ils construisent leur physique avec leurs erreurs, leurs échecs, leur démarche, ils ne présentent pas la physique des autres
- C’est TRES formateur pour les élèves, mais aussi pour le prof.

Je vous garantis que j’en apprends beaucoup avec eux : connaissances fondamentales (il faut se mettre à jour), logiciels, TICE, comprendre les difficultés d’apprentissage, rencontres, visites de labos ...

Faire les Olympiades , c’est très formateur. C’est une aventure scientifique et humaine

Bon, vous avez rencontré quelques élèves qui sont prêts à s’engager, alors on y va, on s’inscrit même avec un nom de projet provisoire.

Tout le monde se souvient du début d’un projet, mais la fin , elle n’existe pas !

ça continue toujours...

Documents joints

  • Appel auprès des élèves de Terminale (OpenDocument Text – 137.1 ko)

    Texte à photocopier et à afficher sur les portes du laboratoire de physique en indiquant éventuellement le nom de l’enseignant responsable du projet.